You are here

Que se cache-t'il derrière les portraits statistiques nationaux? Le cas des collectivités des Premières Nations du Québec

TitleQue se cache-t'il derrière les portraits statistiques nationaux? Le cas des collectivités des Premières Nations du Québec
Year of Publication2011
AuthorsDeslauriers, M., Durand C., and Duhaime G.
JournalSociologie et sociétés
Volume43
Pages143 - 174
Keywordscensus, conditions socioéconomiques, first nations, premières nations, quebec, recensement, socioeconomic conditions
Abstract

Les recherches sur les conditions socioéconomiques des Autochtones sont dominées par la mise en parallèle de leur situation avec celle des Allochtones. L'autochtonité ou la résidence dans une collectivité des Premières Nations y sont implicitement mises de l'avant comme principaux facteurs explicatifs. La recherche présentée vise à dépasser ces comparaisons habituelles entre Amérindiens et non-Amérindiens en mettant à jour l'apport d'autres facteurs explicatifs pertinents. (ou : La recherche présentée vise à circonscrire l'apport réel de ces deux facteurs en rendant manifeste la contribution d'autres facteurs pertinents.) En utilisant les données censitaires de 2001, en réduisant la comparaison aux communautés voisines de celles des Premières Nations et en recourant aux analyses de régression, la recherche montre l'importance de l'environnement immédiat et de l'isolement géographique pour comprendre la situation des Premières Nations. Elle montre également l'importance de l'égalité des chances, en premier lieu l'accès à l'éducation, dans l'explication de l'accès à un emploi et à un revenu supérieur. Enfin, elle souligne l'ampleur du problème de surpeuplement des logements vécu dans certaines communautés. /// Research on Aboriginal people's socioeconomic conditions has been dominated by comparisons of Aboriginals with non-Aboriginals. In these studies, aboriginality and residence in a first Nation community are implicitly put forward as main explanatory factors. This research attempts to assess the real contribution of these two factors by demonstrating the contribution of other relevant factors. Using 2001 census data, restricting the comparison to communities located nearby first Nations communities, and using regression analyses, the analysis underlines the importance of the immediate environment and of geographic isolation in explaining the living conditions of members of the first Nations. Furthermore, it shows the importance of equality of opportunities, mainly in access to education, in the explanation of access to employment and to a higher income. finally, the research underlines the magnitude of the problem of overcrowded dwellings in some communities.

URLhttps://www.erudit.org/revue/socsoc/2011/v43/n2/1008242ar.html?vue=resume
Document URLhttps://www.erudit.org/revue/socsoc/2011/v43/n2/1008242ar.pdf