You are here

Provincial variations in birth outcomes according to maternal country of birth, 2000 to 2016

TitleProvincial variations in birth outcomes according to maternal country of birth, 2000 to 2016
Year of Publication2020
AuthorsLee, J. Boram, Hinds A., and Urquia M. L.
JournalHealth Reports
Volume31
Pages3 - 10
Abstract

In Canada, information on birth outcomes is routinely collected at the provincial and national levels through birth registrations and hospital records. These data are useful to understand perinatal health at the population levelNote 3 and its variations according to key sociodemographic characteristics, such as immigration status. Immigration is the main source of population growth in Canada; together, immigrants and second-generation individuals are projected to account for 1 out of 2 people by 2036. Studies on differences in perinatal outcomes between immigrant groups and non-immigrants have provided conflicting results, mainly because of the heterogeneity of study populations, data sources and analytic approaches. The perinatal health of infants born in Canada to immigrant mothers has primarily been studied using linked population-based provincial databases, and, more recently, using national data. Based on the level of geography results are presented at, there are concerns about the generalizability of results from province to province, from a particular province to the national level, and from the national level to the provincial level. For a single immigrant group, differences in birth outcomes may exist between Canadian provinces because of selection factors (e.g., provincial immigration programs and language), different post-migration experiences, or a combination of the two. Little is known about whether observed associations between maternal birthplace and birth outcomes are consistent across provinces. Statistics Canada’s Vital Statistics–Birth Database was used to advance knowledge on provincial variations in birth outcomes. This large and comprehensive population-based dataset allowed for province-specific comparisons of the disparities between the top 20 immigrant groups and the Canadian-born group that are not affected by differing time periods, sampling schemes and variable definitions. The study objectives were to describe recent provincial trends in the proportion of births to immigrant mothers and to determine whether disparities in birth outcomes according to immigrant maternal birthplace vary across the provinces. /// Au Canada, des renseignements sur les issues des grossesses sont recueillis de manière systématique aux échelons provincial et national par l’intermédiaire des enregistrements de naissance et des dossiers d’hospitalisation. Ces données sont utiles pour comprendre la santé périnatale à l’échelle de la population et ses variations selon des caractéristiques sociodémographiques importantes, telles que le statut d’immigrant. Au Canada, la croissance démographique est principalement attribuable à l’immigration; en effet, on estime que les immigrants et les personnes de deuxième génération représenteront conjointement une personne sur deux au Canada d’ici 2036. Les études sur les différences entre les issues périnatales des groupes d’immigrantes et des groupes de non-immigrantes ont produit des résultats contradictoires en raison principalement de l’hétérogénéité des populations étudiées, des sources de données et des approches analytiques. La santé périnatale des enfants nés au Canada de mères immigrantes a surtout été étudiée à l’aide de bases de données démographiques provinciales couplées et, plus récemment, à l’aide de données nationales. Étant donné le niveau géographique auquel les résultats sont présentés, on s’interroge quant à la possibilité de généraliser les résultats d’une province à une autre, d’une province à l’échelon national et de l’échelon national à l’échelon provincial. Au sein d’un même groupe d’immigrantes, des différences dans les issues des grossesses peuvent exister d’une province canadienne à l’autre en raison de facteurs liés à la sélection (p. ex. les programmes d’immigration provinciaux et la langue), d’expériences post-migratoires différentes ou d’une combinaison des deux. Il existe peu de renseignements sur la constance des associations entre le lieu de naissance de la mère et l’issue des grossesses d’une province à l’autre. La Base de données sur les naissances de la Statistique de l’état civil de Statistique Canada a été mise à profit afin de faire progresser les connaissances sur les variations observées dans les issues des grossesses d’une province à l’autre. Cet ensemble de données démographiques aussi vaste que détaillé a permis de comparer les différences observées, au sein d’une province donnée, entre chacun des 20 principaux groupes d’immigrantes et le groupe des mères nées au Canada, sans que des intervalles de temps et des plans d’échantillonnage différents ou des définitions changeantes ne viennent influer sur les résultats. La présente étude avait pour objectifs de déceler les tendances provinciales récentes en ce qui concerne la proportion d’enfants nés de mères immigrantes et de déterminer si les différences dans les issues des grossesses selon le lieu de naissance de la mère immigrante varient d’une province à l’autre.

URLhttps://www150.statcan.gc.ca/n1/pub/82-003-x/2020004/article/00002-eng.htm
DOI10.25318/82-003-x202000400002-eng
Document URLhttps://www150.statcan.gc.ca/pub/82-003-x/2020004/article/00002-eng.pdf