You are here

Partage des rôles dans les couples à deux revenus et satisfaction de l'équilibre travail-famille selon le genre

TitlePartage des rôles dans les couples à deux revenus et satisfaction de l'équilibre travail-famille selon le genre
Year of Publication2017
AuthorsBoulet, M., and Le Bourdais C.
JournalCahiers de recherche sociologique
Volume63
Pages111 - 131
Keywordscanada, conciliation travail-famille, domestic labor, paid labor, quebec, travail domestique, travail rémunéré, work-family balance
Abstract

La hausse de la participation des femmes au marché du travail a contribué au recul du modèle familial traditionnel de l'homme pourvoyeur et de la femme au foyer. Conséquemment, les relations entre les sexes ont été bouleversées; un bouleversement que certains auteurs qualifient de révolution des rôles de genre. C'est dans cette perspective des rôles de genre que le présent article examine l'effet du partage des tâches domestiques et de l'articulation du temps travaillé au sein des couples à deux revenus au Québec et dans le reste du Canada sur la satisfaction de l'équilibre travail-famille. Basée sur une exploitation de l'Enquête sociale générale de 2011, l'analyse révèle une association positive entre division traditionnelle des tâches domestiques et satisfaction parmi les Québécoises et entre partage traditionnel du temps travaillé et satisfaction parmi les femmes vivant ailleurs au Canada. De leur côté, les hommes qui assument la plus grande part des tâches domestiques paraissent moins satisfaits de l'équilibre travail-famille que ceux qui partagent également ces tâches avec leur conjointe. Enfin, le fait de travailler de longues heures, soit plus de 40 heures/semaine, a un impact négatif sur la satisfaction des hommes et des femmes, quel que soit leur lieu de résidence. /// The increase of women's participation in the labor market has contributed to the decline of the traditional model of male provider and female housekeeper. As a result, relations between genders have been disrupted; a disruption that has been described as a gender revolution by some writers. Adopting a gender role perspective, this article examines the effect of the division of domestic tasks and articulation of working time among dual-earner couples living in Quebec and outside this province on their satisfaction with work-family balance. Using the 2011 General Social Survey, the analysis shows a positive association between a traditional distribution of domestic work and satisfaction with work-family among Quebec women, and between traditional sharing of work arrangements and satisfaction among women living elsewhere in Canada. Men who are responsible of a larger share of domestic tasks are less satisfied with work-family balance than those who equally share these tasks with their partner. Finally, working over 40 hours/week is negatively linked to both men's and women's satisfaction, irrespective of the region of residence.

URLhttps://www.erudit.org/en/journals/crs/2017-n63-crs04254/1055721ar/abstract/
DOI10.7202/1055721ar
Document URLhttps://www-erudit-org.proxy3.library.mcgill.ca/en/journals/crs/2017-n63-crs04254/1055721ar.pdf
Publication Type
RDC
Surveys
Themes
Contract ID
Publication language(s)
Français