You are here

La pauvreté et le bien-être chez les aînés au Canada

TitleLa pauvreté et le bien-être chez les aînés au Canada
Year of Publication2019
AuthorsTourangeau, M-A.
UniversityUniversité du Québec à Montréal
CityMontréal, QC
Keywordsaînés, bien-être, canada, elia, épuisement, inconfort mental, mco, pauvreté, probit, retraite, satisfaction
Abstract

L'objectif de cette recherche est de présenter les déterminants de la pauvreté et du bien-être, ainsi que la relation entre la pauvreté et le bien-être des Canadiens âgés de 50 ans et plus. La littérature sur le sujet du bien-être s'est principalement concentrée sur la relation avec la retraite. Cependant, la relation entre la pauvreté et le bien-être est moins documentée, surtout au Canada. Pour mener à terme notre recherche, nous avons utilisé les données provenant de l'Enquête longitudinale internationale des adultes. Deux types de modèles économétriques, les moindres carrés ordinaires et le probit, sont utilisés pour évaluer les déterminants de la pauvreté, du bien-être et la relation entre les deux. Pour ajouter de la robustesse aux modèles, nous avons fait les modèles de manière agrégée et par sous-groupe : par sexe, par état matrimonial et par âge. La pauvreté est mesurée par deux méthodes, la mesure du panier de consommation et la mesure de faible revenu, tandis que le bien-être est mesuré en utilisant le niveau de satisfaction dans la vie, l'épuisement et l'inconfort mental. Nos résultats sur la relation entre la pauvreté et le bien-être ont présenté des différences intéressantes, surtout parmi les sous-groupes. Parmi les indicateurs de bien-être utilisés dans nos modèles de pauvreté, il en est ressorti que la satisfaction dans la vie est la variable de bien-être qui explique au mieux le modèle. Lorsque ce dernier diminue, on observe une augmentation de la probabilité d'être en situation de pauvreté. Avec les modèles de bien-être, la situation de pauvreté a principalement affecté négativement la satisfaction des hommes, des personnes en couples et des moins de 65 ans. La pauvreté a principalement augmenté la probabilité d'être incommodé par l'inconfort mental parmi les hommes et les célibataires. Enfin nous observons qu'il existe un lien plus fort entre la pauvreté et la situation de bien-être dans le modèle de bien-être que l'inverse.

URLhttps://archipel.uqam.ca/13236/ http://archipel.uqam.ca/id/eprint/13236
Document URLhttps://archipel.uqam.ca/13236/1/M16224.pdf