Vous êtes ici

Scolarité des parents et risque de dépression chez les jeunes adultes

TitreScolarité des parents et risque de dépression chez les jeunes adultes
Année de publication2013
AuteursPark, A. L., Fuhrer R., and Quesnel-Vallée A.
Résumé

La dépression chez le jeune adulte frappe à un moment critique. C'est une période du parcours de vie où l'on est typiquement aux études, en début de carrière, et en train de fonder un famille. Une perturbation causée par la dépression peut potentiellement affecter ces événements et avoir des conséquences tout au long de la vie. Dans ce webinaire, Amélie Quesnel-Vallée présentera les résultats d'une récente étude – une première au Canada – examinant l'influence du niveau de scolarité des parents sur le risque de leurs enfants de vivre une dépression à l'âge adulte. L'étude porte sur 1 267 personnes ayant participé à l'Enquête nationale sur la santé de la population en 1994, alors qu'elles étaient âgées de 12 à 24 ans et vivaient chez leurs parents, et qui ont fait l'objet d'un suivi 12 ans plus tard. Cette étude montre notamment que les enfants dont la mère n'a pas terminé ses études secondaires courent un risque deux fois plus élevé de souffrir d'une dépression majeure au début de l'âge adulte, que ceux dont la mère a obtenu un diplôme d'études secondaires.

URLhttps://www.youtube.com/watch?v=YHKHYEywnik