Vous êtes ici

Coronavirus

Mise à jour au sujet du nouveau coronavirus COVID-19

Nous avons le plaisir d'annoncer que les CDR commencent à rouvrir dès que les unités de santé locales et les universités partenaires le permettront. Une liste des CDR qui sont ouverts ou dont la réouverture est prévue est affichée ci-dessous. Un protocole de réouverture a été élaboré par StatCan en consultation avec le RCCDR et a été distribué aux directeurs académiques locaux.

Une fois que votre centre a été identifié pour la réouverture, vous recevrez un courriel de votre directeur académique qui inclura les protocoles de santé et de sécurité relatifs à votre CDR. En vous accueillant de nouveau dans nos espaces de recherche, nous demandons à tous les utilisateurs de CDR de se familiariser et d'adhérer aux nouveaux protocoles et aux directives affichées.

Notre réponse à COVID-19

En réponse à la pandémie COVID-19, nous avons pris toutes les mesures de précaution possibles pour assurer le bien-être de nos chercheurs, de notre personnel, de nos bénévoles, de nos partenaires et des communautés locales. Nous sommes profondément dévoués aux personnes et aux communautés que nous servons. En conséquence, tous les CDR ont cessé leurs activités pour se conformer aux mesures préventives recommandées par les autorités de santé publique.

Le personnel central du RCCDR a opéré à distance et nous avons travaillé avec Statistique Canada et les directeurs universitaires locaux pour aider notre communauté de recherche à traverser cette période difficile.

 

Nous sommes conscients du défi que cette situation représente pour nos chercheurs car il s'agit d'une période de l'année très chargée avec des échéances importantes. C'est pourquoi nous avons créé une lettre d'information que vous pouvez télécharger et utiliser selon vos besoins. Si vous avez d'autres questions, ou si vous avez besoin d'autres arrangements, veuillez nous envoyer un courriel à [email protected]

Les CDR ouverts ou dont la réouverture est prévue

Nom du CDR Situation Directeur/Directrice
Dalhousie University Ouvert Casey Warman
McGill University Ouvert Céline LeBourdais
McMaster University Ouvert Mike Veall
Memorial University Ouvert Zhiwei Gao
Nipissing University En cours David Zarifa
Queen's University Ouvert Graeme Campbell
Simon Fraser University En cours Jane Friesen
Université de Moncton Ouvert François Vigneau
Université de Montréal Ouvert Lisa Dillon
Université de Sherbrooke Ouvert Éric Yergeau
Université du Québec à Montréal Ouvert Catherine Haeck
Université Laval Ouvert Charles Fleury
University of Alberta En cours James Doiron
University of British Columbia Ouvert Sylvia Fuller
University of Calgary Ouvert Abdie Kazemipur
University of Guelph Ouvert Kris Inwood
University of Lethbridge Ouvert Richard Mueller
University of Manitoba Ouvert Evelyn Forget
     University of Manitoba (antenne Fort Garry) En cours Evelyn Forget
University of New Brunswick (Fredericton et Saint John) Ouvert Ted McDonald
University of Northern British Columbia Ouvert Shannon Freeman
University of Ottawa Ouvert Caroline Hyslop
University of Regina Ouvert Richard MacLennan
University of Saskatchewan En cours Carl D'Arcy
University of Toronto Ouvert Dan Silver
University of Waterloo Ouvert Stéphanie Lluis
University of Windsor En cours Berenica Vejvoda
Western University Ouvert Michael Haan
York University En cours Valerie Preston

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Mise à jour le 14 septembre, 2020

FAQ

 Si vous ne trouvez pas une réponse à votre question ci dessous, veuillez nous contacter.

1. Quel soutien le RCCDR offre-t-il aux chercheurs pendant la fermeture ?

Nous avons modifié nos échéances
Nous avons prolongé ou modifié bon nombre de nos échéances pour tenir compte des défis auxquels nos chercheurs sont confrontés en raison de COVID-19. Veuillez noter que :
    • La date limite pour compléter le sondage des chercheurs a été repoussée au 1er mai. Ceux qui n'ont pas encore répondu au questionnaire recevront un courriel de rappel.
    • L'appel à propositions pour la recherche liée à l’Enquête auprès des peuples autochtones 2017 a été prolongé jusqu'au 31 juillet.  
Pour les chercheurs intéressés par les fichiers de données liés à COVID-19
Nous sommes en train de préparer une liste des chercheurs de notre réseau qui sont intéressés à être contactés pour contribuer aux efforts de recherche de la COVID-19.  
 
Veuillez contacter Johanne Provençal (Directrice de la recherche, RCCDR) si vous êtes intéressé et :
    • Vous effectuez actuellement ou prévoyez d'effectuer des recherches sur des questions immédiates ou émergentes liées à COVID-19 ; ou
    • Vous disposez d'une expertise liée aux données que Statistique Canada a identifiées comme essentielles (www150.statcan.gc.ca/n1/daily-quotidien/200318/dq200318b-fra.htm).

Nous continuerons à travailler en étroite collaboration avec Statistique Canada et la communauté des chercheurs du RCCDR pour faciliter les efforts de collaboration et identifier les possibilités de réponse rapide. Veuillez consulter la question 5 de la FAQ pour plus de détails. 

Pour les chercheurs qui contribuent au discours public sur COVID-19

Nous œuvrons à faire connaître les contributions que les membres de la communauté de recherche du RCCDR apportent au discours public sur la COVID-19 et à les mettre en valeur sur nos plateformes. Si vous avez contribué aux médias ou à d'autres plateformes publiques sur COVID-19, veuillez partager vos mentions avec Chloé Roussel (Directrice des communications et de l'engagement, RCCDR).  

Nous vous invitons à présenter vos recherches
Nous avons lancé une série de webinaires pour permettre aux chercheurs du RCCDR venant de tout le pays de présenter virtuellement les résultats de leurs recherches à leurs collègues nationaux et internationaux. Nous soutiendrons les chercheurs grâce à notre technologie de webinaires et nous acceptons les candidatures ici. Tous les webinaires seront promus sur notre site web et notre compte Twitter.

Opportunités à venir
Le RCCDR travaillera avec les directeurs académiques, StatCan et d'autres partenaires pour identifier les possibilités de formation qui pourraient être offertes en ligne aux chercheurs émergents et établis. Nous vous ferons part des mises à jour sous peu. Le lancement d'une plateforme en ligne pour soutenir les communautés de pratique dans le réseau du RCCDR est également prévu.  

2. Combien de temps les CDR seront-ils fermés et qui prendra la décision de les rouvrir ?

Les employés des CDR sont des salariés de Statistique Canada et, à ce titre, les gestionnaires de Statistique Canada suivent les directives du Conseil du Trésor concernant les fonctionnaires fédéraux, qui exigent que le personnel des CDR travaille à domicile. Les hauts fonctionnaires de Statistique Canada et le personnel central du RCCDR suivent de près les directives des gouvernements fédéral, provinciaux et municipaux ainsi que celles des universités partenaires afin d’assurer la santé et la sécurité des chercheurs, du personnel des CDR, des directeurs académiques, et, plus largement, de nos communautés.

À terme, la décision de rouvrir les CDR sera prise par Statistique Canada en concertation avec le RCCDR. Cette décision sera conforme aux recommandations de santé publique de tous les paliers de gouvernement ainsi qu’aux protocoles de réouverture des universités partenaires. Statistique Canada et le personnel central du RCCDR s’efforceront de donner accès aux sites des CDR dès que cela sera possible de le faire de manière sécuritaire et responsable.

3. Est-ce que certains CDR rouvriront plus rapidement que d’autres ?

Une approche progressive de la réouverture des CDR est en cours, à mesure que les provinces, les villes et leurs universités locales assouplissent leurs restrictions. StatCan et le RCCDR continueront à surveiller la situation dans chaque partie du pays afin que nous puissions être prêts à reprendre les opérations aussi rapidement et efficacement que possible lorsqu'il sera possible et sécuritaire de le faire.

4. Est-ce que de nouvelles directives seront mises en place lors de la réouverture des CDR ?

StatCan et le personnel central du RCCDR ont élaboré des lignes directrices à l'intention du personnel local des CDR et des directeurs académiques afin de les aider dans la transition vers la réouverture des CDR lorsque cela sera possible. Ces lignes directrices prennent en considération les nouvelles attentes créées par la nécessité de maintenir une distance physique même une fois les restrictions actuelles levées. Par exemple, des indications sont fournies concernant le nombre de collègues autorisés à travailler dans le CDR à un moment donné et/ou la distance à maintenir entre collègues pendant qu'ils travaillent. Ces directives sont conformes aux conseils de santé publique ainsi qu'aux protocoles des universités partenaires pour assurer la sécurité du personnel des CDR, des directeurs académiques et des chercheurs.  

5. Certains chercheurs pourraient-ils bénéficier d’un accès à distance pour contribuer à la lutte contre la COVID-19 au Canada ?

Statistique Canada offre actuellement un accès à distance à un nombre limité de chercheurs du RCCDR qui ont démontré une recherche à valeur ajoutée qui contribuerait à l'effort de réponse immédiate à COVID-19. Par exemple, Statistique Canada facilite actuellement l'accès à distance à un chercheur de la Colombie-Britannique pour soutenir la recherche COVID-19, et évalue une demande de chercheurs du Québec.

D'autres modes d'accès sont également facilités, comme la provision d'un système d’accès à distance en temps réel (ADTR) gratuit pendant 6 mois pour toute personne du réseau qui en fait la demande pour une recherche liée à COVID-19 ou toute autre recherche. Le système d'ADTR est un mécanisme d'accès à distance en ligne qui permet aux utilisateurs d'exécuter en temps réel des programmes SAS portant sur des ensembles de microdonnées situées dans un emplacement central et sécurisé. Une gamme complète de statistiques descriptives est maintenant disponible, grâce à l'accès à distance en temps réel (ADTR). Les utilisateurs de l'ADTR peuvent calculer des fréquences, des moyennes, des centiles, la répartition en pourcentage, des proportions, des ratios et des parts.

Les chercheurs qui utilisent le système d'ADTR ne disposent pas d'un accès direct aux microdonnées et ne peuvent pas voir le contenu du fichier de microdonnées. Ils sont plutôt en mesure d'utiliser des programmes SAS pour extraire des données sous forme de tableaux statistiques. Étant donné que les chercheurs qui utilisent l'ADTR ne peuvent pas visualiser les microdonnées, ils ne sont pas tenus d'obtenir le statut de personne réputée être employée de Statistique Canada. Cette façon de faire permet donc au système d'ADTR de répondre rapidement à ses clients. Consultez le guide de l'utilisateur de l'ADTR pour plus d'informations.


Statistique Canada lancera également des séances de discussion avec les chercheurs afin d'identifier les questions de recherche clés qui pourraient éclairer les politiques et les programmes nécessaires à la réponse à la pandémie COVID-19. Ces sessions pourraient aider à identifier les possibilités de partenariat entre Statistique Canada et les chercheurs pour co-développer et publier des articles analytiques, des produits de données ou des visualisations qui soutiendront COVID-19 à court terme. Ces produits seraient généralement élaborés en deux ou trois semaines.  

6. Je suis étudiant et j'ai besoin d'accéder au CDR pour terminer un travail de recherche en vue de l'obtention de mon diplôme. Que dois-je faire ?

Nous sommes conscients du fait que des étudiants de tout le Canada sont touchés par les fermetures d'universités et d'installations de recherche, ce qui nécessite de modifier leurs plans de recherche, leurs calendriers de recherche et leur accès aux sujets et aux données de recherche. Ces restrictions ont été en grande partie mises en place par les universités et leurs partenaires de recherche pour respecter les directives des agences de santé publique et des gouvernements afin de garantir la sécurité des chercheurs, des sujets de recherche et du personnel qui donne accès aux installations de recherche.
 
La première étape consiste à vérifier auprès de votre département universitaire et/ou de votre directeur de thèse pour déterminer les politiques de votre établissement concernant la poursuite de la recherche compte tenu des interruptions dues à la COVID-19.
 
Nous travaillons en étroite collaboration avec StatCan pour aider à atténuer certains des effets de la fermeture du CDR sur votre travail, notamment en garantissant que des prolongations d'accès au CDR seront automatiquement accordées aux étudiants qui ne peuvent actuellement pas accéder au CDR pour terminer leurs travaux, en évaluant les options de vérification des travaux déjà terminés et en fournissant une lettre officielle aux bailleurs de fonds ou aux universités qui explique que la recherche ne peut actuellement pas être poursuivie comme prévu en raison de la fermeture temporaire du CDR local. La lettre peut être consultée ici .

7. Les cotes de fiabilité et les nouvelles demandes d’accès aux CDR seront-elles encore traitées durant la fermeture ?

En un mot, la réponse est oui. Statistique Canada s’efforce de continuer à traiter les nouvelles demandes d’accès et de cotes de sécurité pendant la fermeture des CDR. La communauté des chercheurs doit cependant comprendre que certains des membres du personnel qui seraient normalement impliqués dans ces activités ont dû détourner leurs efforts vers des priorités essentielles liées à la réponse à COVID-19. L'objectif de StatCan est de continuer à traiter les demandes au mieux de ses capacités actuelles et de traiter tout arriéré aussi rapidement et efficacement que possible -- pour s'assurer que les chercheurs du RCCDR sont bien préparés à reprendre leurs travaux sans délai lorsque les CDR rouvriront.  

8. Quels sont les plans pour la conférence nationale du RCCDR ?

Notre conférence annuelle de 2020 aura lieu dans un format virtuel. Nous travaillons actuellement à la planification de cet événement exceptionnel et vous fournirons bientôt de plus amples informations.