You are here

Évolution de la variation sociale et spatiotemporelle de l'indice de masse corporelle chez les adultes canadiens, 2000-2012

TitleÉvolution de la variation sociale et spatiotemporelle de l'indice de masse corporelle chez les adultes canadiens, 2000-2012
Year of Publication2018
AuthorsLebel, A., Gagnon P., Pomerleau S., and Plante C.
JournalPlateforme d'évaluation en prévention de l'obésité
Abstract

Les études populationnelles ont rapporté une augmentation de l'indice de masse corporelle (IMC) moyen et de la prévalence de l'embonpoint et de l'obésité, mais moins de considération est portée à la description de la distribution de l'IMC dans le temps. L'objectif de cette étude était de réaliser une description détaillée des changements dans la distribution de l'IMC au Canada. À l'aide des observations transversales issues de plusieurs cycles de l'Enquête sur la santé des collectivités canadiennes (ESCC, 2000-2012), nous avons analysé les paramètres distributionnels de l'IMC (kg/m 2 ) pour 429 104 adultes âgés de 25 à 64 ans. Les analyses ont été réalisées séparément pour les femmes et les hommes et stratifiées en fonction du niveau d'éducation et la région de résidence. Les analyses descriptives montrent que l'IMC moyen a augmenté pour la majorité des sous-groupes de la population canadienne. Des variations géographiques importantes ont été observées concernant l'évolution de l'IMC ainsi que l'écart-type (É-T) de la moyenne en fonction du sexe et du niveau d'éducation des individus. Les valeurs d'IMC moyen étaient généralement plus élevées chez les hommes alors que l'É-T de la distribution de l'IMC était systématiquement plus important chez les femmes. L'augmentation de l'IMC moyen des différents sous-groupes analysés était accompagnée d'une augmentation de l'É-T entre les cycles de l'ESCC. L'évolution de l'obésité est un phénomène de santé publique particulièrement complexe. Ces analyses descriptives sur l'évolution de l'IMC révèlent d'importantes inégalités sociales et spatiotemporelles. Ces observations pourraient contribuer au développement des questions de recherche plus ciblées et de politiques publiques mieux adaptées aux contextes régionaux. /// Population-based research has shown increases in the mean body mass index (BMI) and in the prevalence of overweight and obesity, but less consideration has been given to describing the BMI distribution over time. The objective of this study was to perform a detailed description of changes in the BMI distribution in Canada. Using data from a repeated cross-sectional health survey (CCHS, 2000-2012), we analyzed distributional parameters of BMI (kg/m 2 ) for 429,104 adults aged 25–64 years. We further stratified these analyses according to sex, education level and region of residence. Descriptive analyses show that the mean BMI has increased for most subgroups of the Canadian population. Important geographic variations were observed for BMI trends and for the standard deviation (SD) according to sex and education level. Mean BMI values were generally higher for men, while SD of the BMI distribution was systematically higher in women. Increases in mean BMI were accompanied by increases in SD of BMI across CCHS cycles. The evolution of obesity is a particularly complex public health issue. These descriptive analyzes of the evolution of BMI reveal important social and spatiotemporal inequalities. These observations could help supporting the development of more targeted research questions and of public policies that are better suited to regional contexts.

URLhttps://www.researchgate.net/publication/325478348_Evolution_of_social_and_spatiotemporal_variation_of_the_body_mass_index_in_Canadian_adults_2000-2012
Document URLhttps://bit.ly/2KJb0xP